La faim, de Knut Hamsun

Ce roman, l’un des plus connu du sulfureux écrivain norvégien Knut Hamsun (tristement connu pour avoir été collaborationniste et ouvertement pro-nazi durant la seconde guerre mondiale) fut publié en 1890. Il s’agit d’une auto-fiction, inspirée de la vie de l’auteur avant qu’il ne rencontre du succès littéraire, et qui influencera le grand Franz Kafka lui même. 
Au fil des quatre parties de l’ouvrage, le narrateur décrit sa lente chute sociale, économique et mentale, provoquée par une faim qu’il entretient volontairement, pour se maintenir dans un état proche de la folie et de l’hallucination afin de nourrir son inspiration littéraire. On le voit ainsi errer, mendier, souffrir du froid, de la pluie, et chercher avec pénibilité un emploi chez divers journaux, ou encore nouer une idylle avec une jeune femme qu’il nomme Ylajali. 
On y croise des personnages furtifs, presque spectraux, au point qu’on en vient à se demander s’ils ne sont pas le pur produit de l’imagination du narrateur, dont la tenue vestimentaire s’effrite aussi sûrement que son intellect. Il est particulièrement terrifiant et malsain de voir à quel point le narrateur entretient et même « aime » sa faim, comme une amante. 
Le style de Knut Hamsun nous fait ressentir les moindres sensations de la faim, et on se retrouve lié à son personnage par l’estomac et ses souffrances. « La faim » est un livre dont on ne ressort pas indemne. Il s’agit d’un livre plein de larmes, de sang, de souffrance, et même un peu de rire. En somme, il s’agit d’un livre humain. 
La faim, de Knut Hamsun, Biblio roman, Le livre de poche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s