L’imaginaire de Sarah Louette

Sarah Louette est une jeune photographe dont l’univers rêveur et doux m’a tout de suite plu, et j’espère qu’il en sera de même pour vous à travers cette petite interview.

~ Tout d’abord, qui es-tu Sarah Louette ?

Le fait de me définir m’est toujours un exercice difficile. Les définitions me gênent car elles impliquent ces fameuses petites cases dans lesquelles on range si vite les gens. Alors pour cette question, en tant qu’artiste, je dirais que mes photos révèlent pas mal de choses, mais une partie seulement…

 ~ D’où te vient cette passion pour la photographie ?

La photographie est un moyen de créer, de façonner le monde qui nous entoure. N’est-ce pas un processus incroyable et magnifique que de refaire le réel, même sur une petite portion de papier? Mais à la différence des autres arts, prendre une scène en image me donne l’impression d’être un chasseur, un explorateur, d’absorber le monde et de le restituer, un peu différent, un peu plus riche, comme une offrande. C’est cette interaction que je recherche.

 ~ Qu’est-ce qui t’inspire ?

Mes images sont un mélange d’imagination et d’improvisation. Je suis donc inspirée par l’ensemble de mon univers -intérieur et extérieur- mais je laisse aussi les muses s’amuser et me surprendre. En général, mon inspiration suit le va et vient des marées. Je vais avoir de longues périodes de latence, puis tout d’un coup, dix, vingt scènes me viennent à l’esprit. Je les note alors, sans réfléchir, de manière un peu inconsciente. En même temps, et je vais être dure avec moi même, mes photographies représentent souvent des situations très simples. Mes personnages sont plus contemplatifs qu’actifs. Comme un artiste, ils regardent, ils pensent. C’est peut-être tout simplement le regard qui m’inspire.

~ Tes photos sont très retouchées et dégagent quelque chose de très nostalgique, qui fait très carte postale, comment expliques-tu cette patte artistique ?

Paradoxalement, je ne veux pas représenter la réalité. Ce travail sur la texture permet de créer une distance avec le réel. Je dis finalement : « Hey, regardez, c’est une image !! ». Loin derrière, il y a bien sûr tout un tas de questions sur la nature de l’illusion. Quant à la nostalgie, il s’agit plus d’une réminiscence. Encore une fois, une distance est posée, cette fois temporelle. Je donne à regarder une idée, un souvenir, une trace de vie. Elle est incrustée dans le temps, mais l’émotion ressentie est déjà loin.

 ~ Comment se déroule une séance photo avec toi ?

Dans la joie et la bonne humeur, sinon, cela ne m’intéresse pas. Je dois me sentir parfaitement à l’aise avec mes modèles, et c’est sûrement la raison pour laquelle je fais beaucoup d’autoportraits ! Toute plaisanterie à part, j’ai besoin de cette proximité, et j’ai très souvent refusé de prendre des inconnus qui voulaient poser pour moi. Cette intimité me permet de diriger les scènes, mais également de laisser libre cours à l’improvisation, la surprise et les idées partagées. Il me faut aimer pour capturer. Dans cet esprit, chaque photo est le témoin d’une scène heureuse, d’un moment intense. L’art devient prétexte à une vie foisonnante.

~ Quels sont tes projets à l’avenir ?

Créer et me recréer. Approfondir mon travail, et pousser l’exploration beaucoup plus loin. Mon travail est disponible à la Galerie Photo-Originale, rue Molière à Paris. Je collabore aussi avec le magazine suédois Odalisque, ce qui me permet d’explorer de nouvelles facettes artistiques. Enfin, je planche actuellement sur des illustrations de CD covers et de livres.

 

* * *

 

Merci à Sarah, et pour aller plus loin :

2 réflexions sur “L’imaginaire de Sarah Louette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s