Amandine Adrien, entre mode et douceur

Amandine Adrien est une jeune photographe professionnelle basée sur Paris. Son univers mêle mode et douce féminité, mais elle ne dédaigne pas les portraits expressifs et atypiques. Elle a déjà acquis une solide expérience et travaille auprès d’agences comme de particuliers. Je vous laisse découvrir sa sensibilité au travers de cette interview !
~ Amandine, tu as 21 ans et tu es déjà photographe professionnelle, est-ce tu as toujours voulu faire de la photographie ton métier ?
La photographie est quelque chose qui est venu naturellement. Sans vouloir être photographe professionnelle, j’aimais depuis toute petite faire des photos avec l’appareil de mes parents, puis avec mon premier appareil compact, etc. C’est un passion qui me suit depuis très longtemps, donc cette orientation professionnelle est venue comme une évidence lorsque j’ai cherché quoi faire après mon Bac.
~ Tu fais beaucoup de fashion shoots, sont-ce de pures demandes de clients où aimes-tu vraiment ce genre photographique ?
J’aime assez la photo de mode dans la liberté qu’elle permet. On peut y lier son univers personnel avec celui des créateurs pour créer un nouveau monde de fusion. Je réalise des commandes dans ce domaine mais il me sert également à concevoir des projets personnels. Cependant, j’ai assez de mal à rester « enfermée » dans ce style car j’ai aussi besoin de m’évader et d’avoir mon propre univers à côté, d’où le fait que je fasse beaucoup de choses différentes autant dans la mode, le portrait, que la photo conceptuelle…
~ Beaucoup de tes photos ont un coté romantique, où puises-tu ton inspiration ?
Mon inspiration me vient de tout ce qui m’entoure, du monde en général, de mon entourage mais aussi des films que je vois, de la musique que j’écoute. Il y a également une forte part de ressenti personnel : les ambiances de mes photos retranscrivent aussi des émotions et sentiments qui sont en moi. Au lieu de parler pour livrer mon état d’esprit du moment, je le fais passer en image.
~ Tu fais aussi du portrait intimiste, peux-tu nous dire comment tu fonctionnes lors d’une séance pour faire ressortir les émotions du modèle ?
Lors des séances avec des modèles, j’aime les portraits expressifs. Que ce soit à travers la colère, la douceur ou la fragilité, les émotions sont ce que je préfère. Pour commencer, je parle avec le modèle afin qu’il soit à l’aise, et puis je lui demande de jouer un rôle, comme s’il jouait une scène d’un film. Les personnes ont souvent peur de trop se livrer. En jouant un rôle, il leur est plus facile de doser les émotions et donc d’avoir un portrait juste.
~ Quelles sont les différences lorsque tu fais poser un modèle masculin et un modèle féminin ?
Je n’ai pas beaucoup de différences entre ma manière de travailler avec les hommes ou les femmes. Même si je suis plus habituée à travailler avec les femmes, j’apporte toujours mon regard sur la personne sans tenir compte du fait que ce soit un homme ou une femme. C’est l’âme de la personne qui m’intéresse avant tout.
~ Que cherches-tu à transmettre aux spectateurs ?
Je veux que les spectateurs aient quelque chose à dire de mes images, qu’ils ressentent des choses, que mes images leur évoquent des sentiments ou des souvenirs. Peu importe qu’ils aiment ou non, l’important pour moi c’est de ne pas laisser les spectateurs indifférents.
~ Comment choisis-tu tes modèles ? Qu’est-ce qui fait un bon modèle selon toi ?
Je choisis mes modèles au coup de cœur. Ce qui est assez rare je dois l’admettre mais je n’ai aucuns critères particuliers, aucun a priori.  Pour être un bon modèle pour moi, il faut être expressif et savoir jouer la comédie, se mettre dans la peau d’un personnage le temps d’une série d’images ou alors savoir se livrer simplement et le plus honnêtement possible.
~ Quels sont les photographes que tu admires le plus ?
J’admire beaucoup de photographes. Ils sont tous une source d’inspiration pour moi. Je ne saurais en citer que 3 ou 4 car c’est par période et au coup de cœur. Pendant des semaines je vais m’intéresser à des photographes de mode, puis à des photographes de portraits ou des photographes conceptuels…
~ Envisages-tu une exposition ?
Pour le moment je ne prépare pas d’exposition, j’attends d’avoir réalisé un travail que je considérerais assez bon pour être exposé. J’ai plusieurs projets personnels en cours alors peut être que cela aboutira sur une exposition par la suite, l’avenir nous le dira !
~ Quels sont tes projets à l’avenir ?
A l’avenir, mes projets sont de continuer dans la voie où je me suis engagée, de pouvoir vivre pleinement de la photographie et de continuer à faire de belles rencontres dans le domaine artistique en général.
* * *
Pour aller plus loin :

Une réflexion sur “Amandine Adrien, entre mode et douceur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s