Les autoportraits de Natalia Kovachevski

Natalia Kovachevski est une jeune artiste de bientôt 24 ans, qui s’adonne à la photographie depuis 2008, d’abord en tant que mannequin, puis photographe. En effet, Natalia prête ses courbes à de nombreux artistes, qu’ils soient photographes, peintres ou sculpteurs. Elle participe d’ailleurs à des stages et des expositions où elle pose en tant que modèle, et parfois expose son propre travail. Elle a récemment été présente aux Rencontres d’Arles et a posé pour Hervé Bruhat lors d’un stage photo à Baux-de-Provence lors du Festival Européen de Nu à Arles. 
On connait surtout Natalia pour son travail d’autoportraitiste. Elle use à merveille de l’objectif, sublimant la plupart du temps son corps et donnant des ambiances vaporeuses et surannées à ses images. Parfois elle se prend en photo avec sa fille, qui lui sert de modèle de temps en temps. L’artiste privilégie les noir et blanc travaillés, les tons sépia qui reflètent la photographie ancienne, et le grain brumeux qui donne un coté argentique à ses portraits en couleurs. Natalia exprime beaucoup par ses photos : la jouissance, le plaisir, la séduction, le provocation. Pour elle, la nudité est une liberté, et un acte révolutionnaire. Elle aime travailler en solitaire, en pleine nature avec la lumière naturelle. Ainsi, elle laisse libre cours à ses idées et fantasmes, et nous livre des petits bijoux intimes et lumineux.
Voici donc plusieurs de ses autoportraits :
 
« Mes autoportraits expriment à la fois une volonté de se remettre en question, de faire de sa vie, de son identité, la matière de l’œuvre d’art, mais également un certain détachement de la réalité et la fragilité du moi, face aux mécanismes de l’identification et de la reconnaissance sociale, qui réduit l’Être à l’apparence. Je les veux parfumés de mystères, de lumières, de couleurs, d’ombres et de voies lactées pour démontrer l’infini à la fois solaire et ténébreux de la vie. Pour revaloriser ce lien avec la Nature que tant d’humains ont perdu… Décider d’être de son propre guide, de se sauver soi même, d’être en harmonie avec la terre, avec soi, les autres et la vie sous toutes ses formes. »

* * *

N. B : Citation prise sur la page facebook de Natalia.

Aller plus loin :

Book
Tumblr
Page Facebook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s