Interview : Aseult

Modèle, créatrice de costumes, artiste burlesque, diplômée Enlumineur de France, organisatrice de bals costumés d’inspiration historique… On ne sait où donner de la tête vu l’incroyable parcours d’Aseult. Jouant si bien avec les disciplines artistiques qu’avec les époques, la talentueuse jeune femme possède également de grandes qualités humaines et une philosophie qui invite à l’évasion et ne peut susciter que l’admiration. A travers cette petite interview, je vous invite à découvrir son univers qui vous laissera rêveur, j’en suis sure !
par Alexandra Banti

~ Bonsoir Aseult, je vous remercie d’avoir accepté de répondre à mes questions, voici la première d’entre elles : vous exercez vos talents dans plusieurs domaines : la photographie en tant que modèle, l’enluminure, vous faites des shows et créez vos propres costumes, si je ne me trompe pas, comment définiriez vous votre travail par conséquent ?
Depuis plusieurs années maintenant, je réalise mes costumes, mes shows, mes enluminures et tout cela dans un même concept, celui de « donner du rêve ». Cela fait 11 ans que je vais à Venise qui est la ville de mon cœur, de mon âme et depuis maintenant 2 ans, j’y organise des soirées costumées à partir de thèmes historiques dans des palais. Cette année, sur le thème de la Renaissance Italienne au temps de « Laurent Le Magnifique ». Mon désir, faire rêver les personnes et leur faire découvrir des univers qu’ils ne connaissent pas forcément. Leur donner l’impression que le temps de quelques heures, quelques instants, ils peuvent faire parti d’un autre monde. Ma passion pour tous ces univers me vient de mon enfance où à l’âge de 2 ans, j’ai découvert le Lac des Cygnes avec Patrick Dupont. Depuis, j’ai enchaîné la danse, le chant au conservatoire avant de dériver dans la confection de mes costumes, la photographie et l’enluminure pour laquelle j’ai suivi une école durant deux années et demie avant d’en sortir diplômée Enlumineur de France.

~ C’est vraiment merveilleux de pouvoir  faire cela, peut on dire que quelque part, vous avez réalisé votre propre  rêve? 
Pour parler de la photo, lorsque je réalise un shooting, c’est après avoir réalisé un costume, mis en place un concept, une idée et un décor. Mon but est alors de présenter ma nouvelle création au sein d’un nouvel univers qui est souvent dans le cadre d’un lieu historique. J’ai beaucoup étudié les opéras, les ballets et les contes de fées, c’est pourquoi, dans mes photos, on retrouve un mélange de tout cela. Jean Marais et Cocteau sont tous deux mes premiers coup de cœur. Ils ont fait évoluer mon univers et m’ont aidé à créer beaucoup de choses. J’ai vécu 20 ans de ma vie à Chamonix, à côtoyer les forêts, à vivre les hivers et voir la neige tomber, voir les clairs de lune sur la montagne, à nourrir les cerfs qui venaient dans le jardin et à les suivre, et je dois dire que tout cela m’a sans aucun doute laissé une trace. C’était un peu comme vivre le ballet du Casse Noisette et être le personnage de Clara à la recherche du Casse-Noisette et de la fée Dragée au milieu des valses de flocons de neige, ou encore la sylphide au sein des clairière… Plus exactement, je dirais que je n’ai pas réalisé mon propre rêve, mais que j’essaye sans cesse de le faire évoluer… Le rêve ne doit jamais cesser de vivre, et pour cela il faut toujours le nourrir et l’entretenir. Et cela se fait par l’imagination. Sans imagination, tout cela ne pourrait exister… Et pour ma part, mon imagination est commandée par mes sentiments.
~ Le rêve est vraiment un art de vivre chez vous, c’est incroyable ! Vous parliez de l’aspect historique de vos photos, quelle période vous inspire le plus ?
Dans l’historique, deux périodes m’inspirent : la Renaissance Italienne au temps de Laurent le Magnifique, Botticelli étant mon peintre préféré même si c’est un des plus célèbres (je dois dire que ses Vénus aux longs cheveux blonds vénitiens et les tenues de voiles des femmes, et toutes ces couleurs me font fantasmer), d’où le thème de ma soirée cette année à Venise. Ma deuxième période phare est à l’évidence le XVIIIe…

    ~ Grâce à la photographie, vous avez eu l’occasion de shooter dans des lieux extraordinaires, avez vous une anecdote marquante à raconter ?
    Une anecdote, alors oui, ce n’était pas spécialement dans le cadre d’un shooting, mais plutot d’une soirée à Venise. Ce soir-là, avec un ami, nous avions mis un certain temps à nous costumer (une tenue demande au moins 2h30 minimum de préparation) et ce soir là, une alerte d' »Acqua Alta » avait été donnée dans les rues de Venise. Le bateau taxi nous déposant à l’arrêt voulu, nous nous sommes retrouvés cernés par les eaux qui étaient déjà au pied des palais. Nous avions alors deux solutions possibles, retourner en bateau chez nous ou… enlever nos chaussures et marcher dans les eaux gelées et enneigées car il avait neigé toute cette journée-là en plein mois de février. Nous choisîmes donc la solution deux car c’était évidement hors de question d’avoir parcouru tout ce chemin pour rien… Cela n’a pas manqué, quelques jours après j’avais la grippe, mais au moins, la soirée fut grandiose !!!
    par Laure Jacquemin
    ~ Votre arrivée au palais a du être épique ! Et en ce qui concerne vos soirées, pouvez-vous nous expliquez succinctement le déroulement des préparatifs ? (choix du thème, logistique…)

    Je travaille avec un ami, Alexandre Toesca qui est mon collaborateur. Notre démarche : trouver un lieu adéquat. Puis je m’occupe de trouver un thème bien à l’avance de façon à informer les participants, qu’ils aient le temps de concevoir un costume. Le but est de créer une unité de façon à ce que si une personne de l’extérieur venaient à cette soirée, elle aurait l’impression de se retrouver sans une scène de peinture de la Renaissance…. Le costume est obligatoire. Et ces soirées sont basées sur une esthétique. Mais attention, une esthétique dans laquelle il faut savoir s’amuser et profiter ! C’est pourquoi musique et prosecco (boisson typique du Carnaval) sont là pour donner le ton !

    ~ Cela reprend vraiment le principe des bals d’antan ! Quand se déroulera le prochain ? Et sur le plan de votre travail personnel, avez-vous des projets ?
    La prochaine soirée va avoir lieu le 15 février dans un palais sur le Grand Canal. Pour ce qui sont de mes projets, je prépare une exposition qui aura lieu au mois d’avril à Paris et qui regroupera les photos de mes shootings, mes enluminures, mes costumes et aussi de nouveaux objets sur lesquels je commence à travailler. Je suis aussi en train de préparer un nouveau show que je vais présenter à Venise et probablement à NYC dans les mois à venir …
    par Alexandra Banti

    ~ C’est un programme bien chargé et tout à fait prometteur ! Depuis que vous vous consacrez à vos passions, avez-vous observé des changement dans votre manière de les percevoir ? Malgré le fait que vous ayez toujours plus ou moins vécu dans cette ambiance onirique, pensez-vous que passer dans le domaine de la création, offrir du rêve aux gens, vous a fait évoluer?
    Dans les milieux artistiques ont se doit sans cesse d’évoluer. Il faut toujours se remettre en question et voir comment on peut avancer. Quels changements ont peut apporter. Et puis surtout, comme lorsque l’on organise des événements, il faut aussi se poser la question de savoir qu’est ce qui peut plaire, car ce n’est pas seulement pour moi mais aussi pour les autres. Je ne suis alors plus seule. L’art que je réalise devient alors un partage.
    ~ Enfin, que conseilleriez-vous à une personne qui aurait des desseins similaires aux votres et souhaiterait se lancer dans leur réalisation ? 
    Je répondrais que, quel que soit le regard des autres, quels que soient les jugements que l’on peut nous porter, quels que soient les moments de la vie que l’on peut traverser, il faut continuer à croire et à vouloir, et surtout, surtout réussir à préserver son cœur de façon à ce qu’il reste toujours pur et indemne car c’est de lui que naissent toutes les belles choses que l’on peut réaliser…

    par Laure Jacquemin
    * * *

    En voir plus :

    Page Facebook (modèle)
    Page effeuilleuse burlesque
    Page enluminures

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s