A Cure for Life, de Gore Verbinski

a_cure_for_life

A Cure for Life (A Cure for Wellness), est un film de Gore Verbinski sorti ce mois-ci dans les salles, réalisateur connu notamment pour les Pirates des Caraïbes et La Vie Rêvée de Walter Mitty. Trois acteurs se partagent la tête d’affiche : Dane DeHaan (Lockhart), dont vous avez sûrement dû voir la bouille dans Chronicle et The Amazing Spider-Man, Jason Isaacs (Dr Volmer), le célèbre Lucius Malefoy dans la série des Harry Potter (!), et Mia Goth (Hannah), révélée dans Nymphomaniac.

New York, Lockhart est un jeune trader très ambitieux, qui a réussi à se faufiler à son nouveau post en trichant sur ses résultats. Malheureusement pour lui, ses supérieurs sont au courant de ses manipulations, et lui font passer un marché : s’il part en Suisse récupérer le directeur de l’entreprise parti en cure un peu longuement, ils ne le poursuivront pas. Voilà donc le jeune Lockhart lancé sur les traces de M. Pembroke, dans les montagnes suisses. Il se retrouve dans un étrange château, reconverti en station balnéaire, dont l’eau aurait des propriétés guérisseuses. Un sentiment de malaise l’assaille immédiatement. Le château et ses pensionnaires béats et habillés de blanc ont quelque chose de bizarre. M. Pembroke ne semble pas vouloir partir, et un accident de voiture, privant Lockhart d’une de ses jambes, le force à rester plus longtemps que prévu dans le drôle de bâtiment. Pourquoi personne ne veut quitter cet endroit lugubre ? Qui est Hannah, la jeune fille perdue dans ses rêves qui attire énigmatiquement notre héros ? Quel secret Dr Volmer, le directeur de l’établissement, cache-t-il ? L’eau est-elle vraiment miraculeuse ?
C’est pratiquement une enquête que le jeune homme devra mener, perdant des dents au passage.

a-cure-for-life-photo-977340

Ce long métrage est à la croisée du film d’horreur et du fantastique. L’ambiance se fait dès le départ glauque, avec la crise cardiaque d’un employé, la prédominance des couleurs froides, et plus tard, par ce massif montagneux, que le château vient surplomber de sa grâce gothique. Le bâtiment possède une histoire à la fois tristement romantique et effroyable, digne des grands contes et légendes morbides, comme celle de la Comtesse Bathory, qui se baignait dans le sang de jeunes vierges afin de préserver sa jeunesse.
Le jeune Lockhart se retrouve brusquement plongé dans une autre dimension : il passe des chiffres glacés de New York à l’aventure émotionnelle (la menace que représente le Dr Volmer, l’attirance pour Hannah…).

En effet, ce film conte le dépouillement des passions matérielles : Lockhart part malgré lui à la reconquête de son innocence, de sa pureté interne qui a été souillée par l’ambition, le pouvoir, l’argent, et pour cela il doit vaincre des démons. Il est aidé par Hannah, la mystérieuse jeune femme qui est le joyau de cet étrange château, et sous la jalouse garde du Dr Volmer. Cette dernière va, au contraire, perdre son innocence avec la venu de ses règles dans une piscine, dans laquelle nagent plein d’anguilles voraces… Mais elle doit surtout se protéger du Dr Volmer, qui fomente, entre autres, de sombres projets sur sa personne.

a-cure-for-wellness

J’ai aimé ce film, la rôle assumé avec fermeté par Dane DeHaan, la beauté troublante et bizarre de Mia Goth, et la passion glauque jouée par Jason Isaac. Sans compter les somptueux paysages et la très belle photographie, avec ses décors romantiques et horrifiques surannés. Je vous conseille donc d’aller le visionner en salle !

Soutenez la culture alternative, offrez-nous un « tip » sur Tipeee !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s