Anne with an E, une série optimiste et subtile.

anne_with_an_e
Source

Anne with an E a fait une discrète entrée en 2017, puisqu’elle est produite par Netflix et visible sur la plateforme uniquement (normalement). Cette série canadienne est réalisée par Moira Walley-Beckett et adaptée d’un roman : Anne… la maison aux pignons verts (Anne of Green Gables), édité pour la première fois en 1908 et écrit par la canadienne Lucy Maud Montgomery. Il a été traduit et publié en France en 1964 sous le titre Anne et le bonheur dans le collection Bibliothèque Verte chez Hachette.

Sur l’île-du-Prince Édouard, à Avalonlea, Marilla et son frère Matthew Cuthbert ont décidé d’adopter une jeune garçon afin de les aider à s’occuper de la ferme. L’orphelinat contacté leur envoie l’enfant, et ils découvrent avec surprise qu’ils n’ont pas envoyé un garçon, mais une fille : Anne, 13 ans. Cette dernière a vécu toute sa vie entre l’orphelinat et diverses familles maltraitantes, et se fait une joie d’avoir de nouveaux parents. La déception de ceux-ci la plonge dans l’affliction la plus totale et, apitoyés, les Cuthbert décident de la mettre à l’essai une semaine. Anne est une jeune fille très intelligente, vive, avec une imagination débordante et un flot de paroles fatiguant la plupart des gens. Elle déteste ses cheveux roux et ses tâches de rousseur, et prie chaque soir à leur disparition lorsqu’elle sera plus grande. Hélas son esprit hors du commun et sa rousseur font d’elle le bouc émissaire de son école. Les Cuthbert se prennent d’affection pour la fillette et la défendent coûte que coûte face aux critiques lancées par les bonnes familles d’Avalonlea. Anne finit cependant par s’intégrer et se faire quelques amis…

On suit avec délectation les aventures truculentes de cette jeune fille pas comme les autres (incarnée avec talent par l’actrice Amybeth McNulty) : son intégration dans une petite ville à l’esprit étriqué, l’évolution de sa relation avec la froide Marilla Cuthbert, dont l’éducation la force à restreindre ses émotions, et Matthew Cuthbert, homme très silencieux qui retrouve le sourire grâce à la joie de vivre de Anne, son apprentissage de l’amour et de la vie en société, son ambition scolaire, la façon dont elle surmonte ses peurs, etc. Anne est une jeune fille attachante dont la façon d’appréhender la vie ne peut que donner le sourire !

Anne with an A, c’est aussi une subtile série féministe. En 1890, peu de filles avaient accès à l’école, et encore moins pouvaient faire de longues études. Marilla Cuthbert défend bec et ongles sa protégée, afin que celle-ci puisse s’intégrer pleinement à l’école et y exprimer son intelligence, mais aussi pour qu’elle puisse envisager d’aller au collège. Le garçon voulu au départ pour aider à la ferme est loin, désormais, Marilla voit Anne comme sa fille et souhaite sa réussite. Anne with an E, c’est un panorama sur la société de la fin du XIXe, dans les petites villes de campagne : les hommes ne sont guère représentés puisque ce sont les femmes qui gèrent l’éducation des enfants et qui décident donc de leurs fréquentations ; la pudeur est de mise et la religion très prégnante -Marilla doit forcer Anne à prier puisque son éducation à ce propos n’a été que superficielle et aléatoire, sans compter son intelligence qui la fait poser trop de questions à ce sujet. D’ailleurs Anne, qui a vécu dans diverses familles sordides, ne se rend pas compte que certaines de ses connaissances en matière de biologie (l’acte sexuel par exemple) peuvent choquer les filles de bonnes familles qu’elle fréquente, et cela lui vaut d’être mal considérée.

J’ajouterais enfin que la poésie et la belle photographie de la série en font un petit bijou. Le générique d’ouverture est magnifique, les images étant réalisées par l’artiste Brad Kunkle dans tes tons froids, ocres et or.

Voici un aperçu 🙂 :

Anne with an E Main Title from Imaginary Forces on Vimeo.

 


→ Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à nous soutenir financièrement sur Tipeee, plateforme de mécénat participatif !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s